Accueil Chaînes Historique Mes abonnements
#humour#auteur#musique#gaming#stream#podcast#critique#electro#philosophe#musculation
Inscription créateur
Les Mix du Loup
Les Mix du Loup

Sinik - Affligé (By Le LoupⓇ)

Publié le 17/10/2017 à 15h54 Signaler cette vidéo
Sinik, de son patronyme Thomas Gérard Idir, est né le 27 juin 1980 à Paris. Il est un des rappeurs français les plus respectés de sa génération, avec à son actif trois albums depuis la parution de La main sur le cœur, son premier opus en 2005.

Mais avant cela, le jeune rappeur a déjà de nombreuses expériences. Il rencontre Diam’s en 1994, à l’âge de 14 ans. Le morceau Le même sang, paru en 2004 symbolisera leur complicité. En 1996, il forme le groupe L’Amalgame avec Grodash et Fik’s Niavo. L’Amalgame a fusionné avec d’autres groupes du 91 et 92 tels que L’Affront (R2eno / P.Kaer), Frères Guerriers (K.I.D / Templar) et Djorka Fella afin de former Ul’Team Atom.

En 2000, après de nombreuses mixtapes, il propose Malsain, son premier maxi qui se vendra à 1000 exemplaires, sur le label 3.5.7. L’année suivante, Sinik rencontre Karim et Nabil, avec lesquels il monte le label Six O Nine.

En 2002, le rappeur publie son deuxième maxi 5 titres Artiste triste qui se vendra à 2500 exemplaires, et dans la foulée En attendant l’album, son premier street CD qui s’écoulera à plus de 75 000 exemplaires. Preuve que dans le milieu du rap, les protagonistes faisant beaucoup de scène peuvent aisément se passer des gros labels.

C’est donc en 2005 que son premier album La main sur le cœur est proposé, écoulé depuis à plus de 250 000 copies.

Puis, Sang froid, le second opus signé en major en 2006, comptera la présence de plusieurs rappeurs de renom, tels que Kool Shen, Tunisiano, ou encore Kayna Samet. Il sera certifié double disque d’or avec plus de 300 000 disques vendus.

C’est en 2007 que le rappeur obtiendra son premier tube populaire grâce à la participation du chanteur James Blunt sur son morceau Je réalise. Ce dernier porte en effet un refrain contenant celui du titre I’ll Take Everything de Blunt, mixé au single de Sinik. Le simple atteindra la 3ème marche des meilleures ventes de singles en France en mars. Il est extrait de son troisième album, Le toit du monde, paru la même année.

Solid.Tube Selection

Les meilleurs vidéos du web

Nouveautés