Accueil Chaînes Historique Mes abonnements
#humour#auteur#musique#gaming#stream#podcast#critique#electro#philosophe#musculation
Inscription créateur
Fréderic Delavier
Fréderic Delavier

Selfie et bouche en cul de poule

Publié le 02/07/2018 à 00h19 Signaler cette vidéo
Selfie et bouche en cul de poule:
Pourquoi les jeunes femmes et les moins jeunes se photographient en autoportrait avec leurs téléphones portables en projetant presque toujours leurs lèvres en avant, ce que nous appelons d'une façon imagée avec les lèvres en cul de poule.
Cette habitude qui peut paraître un peu ridicule est en fait une réminiscence d'une vieille programmation génétique comportementale ou la femme pour continuer à attirer l'attention et la protection des mâles cherchant avant tout les femelles fertiles , faisait saillir ses lèvres dans une démarche de séduction pour amplifier ses caractères sexuels de fertilité et exciter les hommes en générant chez eux des désires de possession et de protection de la femme.
En effet l'espèce humaine à la particularité de ne pas avoir de période de reproduction bien précise , les femmes attirant donc les hommes non pas à un certain moment de leur cycle de fertilité periodique , mais plutôt par leur jeunesse indiquant leur fertilité. C'est ainsi que la jeunesse étant en relation avec la fertilité et un taux d’œstrogène élevé ,se perçois physiquement par les effets des œstrogènes sur la morphologie féminine. Les œstrogènes ayant tendance à générer une rétention d'eau , les muqueuse des jeunes femmes se retrouverons souvent gonflées et tendues et ce plus particulièrement aux périodes d'ovulation. Les pointes des seins gonflées et les lèvres pulpeuses sont donc souvent un signe de jeunesse et de fertilité qui déclenchent chez les hommes des désires de possessions charnelles mais aussi de protection, ce qui permis aux femmes pendant des centaines de milliers d'années augmenter leurs chances de survivre et de transmettre la vie par la protection et le désir qu'elle gêneraient chez les hommes, par leurs muqueuses gonflées sous l'effet des œstrogènes.
Si les femmes projettent vers l'avant leur lèvres à la façons d'un cul de poule quant elles font un selfie , les couvres de gloss ou de rouge à lèvres , ou si les vielle femmes aux lèvres pincées et ridées et les stars vieillissantes les gonflent au silicone , c'est moins par un désir d'être belles , que par ce besoin organique inconscient de plaire par leur fertilité et ainsi d'attirer inconsciemment les désirs et la protections des hommes et ainsi d'augmenter leurs chances de survie de transmettre la vie si la ménopause n'est pas encore arrivée , car pendant des centaines de milliers d'années seuls les plus fertiles ou qui le paraissaient attiraient les désirs et la protection des hommes.
Si les femmes fonts des selfies la bouche en cul de poule , c'est donc avant tout une programmation ancestrale de séductions visant à optimiser les chance de survie et de transmission génétique. #philosophe #musculation #auteur

#philosophe

#musculation

#auteur

Solid.Tube Selection

Les meilleurs vidéos du web

Nouveautés